Territoires palestiniens

Deux salafistes palestiniens écopent de la perpétuité pour le meurtre d’un militant italien à Gaza

Le militant pro-palestinien Vittorio Arrigoni acheminant une aide médicale au port de Gaza.
Le militant pro-palestinien Vittorio Arrigoni acheminant une aide médicale au port de Gaza. REUTERS/Suhaib Salem
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le verdict d’un tribunal de la Bande de Gaza a été rendu ce lundi 17 septembre. Deux Palestiniens ont été condamnés à la prison à perpétuité et deux autres condamnés à dix ans et un an de prison. Les accusés étaient jugés pour leur participation à l’enlèvement et au meurtre d’un ressortissant italien en avril 2011. Le rapt de Vittorio Arrigoni avait été revendiqué par un groupuscule salafiste palestinien de Gaza.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Nicolas Falez

Vittorio Arrigoni était un militant pro-palestinien installé dans la Bande de Gaza où il voulait partager le quotidien des habitants de l’enclave.

Le 14 avril 2011, l’homme est enlevé et une vidéo est postée sur internet. Les ravisseurs se présentent comme les membres d’un groupe salafiste. Ils exigent la libération de leur chef, emprisonné à Gaza.

Quelques heures plus tard, le corps de l’otage est retrouvé dans une maison vide. Apparemment, les ravisseurs l’ont exécuté avant même la fin de leur ultimatum.

Le Hamas palestinien au pouvoir dans la Bande de Gaza a immédiatement condamné ce meurtre. Dans les jours qui ont suivi la mort de Vittorio Arrigoni, deux de ses ravisseurs présumés ont été tués dans l’assaut de la maison où ils s’étaient retranchés.

Ce lundi, un tribunal de Gaza a condamné quatre autres militants palestiniens accusés d’implication dans le rapt et la mort du militant italien. Deux d’entre eux sont condamnés à la prison à perpétuité.

Les islamistes du Hamas, qui contrôlent la Bande de Gaza depuis cinq ans, sont régulièrement contestés par des groupuscules radicaux. Le mois dernier, le Hamas a toutefois choisi de libérer le chef salafiste dont l’arrestation fut à l’origine du rapt de Vittorio Arrigoni.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail