Etats-Unis / Jordanie / Syrie

Des forces américaines en Jordanie pour surveiller la Syrie

Le ministre américain de la Défense, Leon Panetta, à Washington, le 14 février 2012.
Le ministre américain de la Défense, Leon Panetta, à Washington, le 14 février 2012. Reuters/Yuri Gripas

Les Etats-Unis ont déployé des soldats en Jordanie, pour parer à toute éventualité concernant la Syrie. Le secrétaire à la Défense américain, Leon Panetta, l'a déclaré lors d'une conférence de presse à l'OTAN, à Bruxelles, mercredi 10 octobre 2012. Il confirme ainsi les informations publiées par le New York Times.

Publicité

Cent cinquante militaires américains, pour la plupart des forces spéciales, ont été dépêchés en Jordanie, tout près de la frontière syrienne. «Certains sont là depuis plusieurs mois», confirme le secrétaire à la Défense, Leon Panetta qui justifie la présence américaine sur place : il faut aider les Jordaniens à gérer le flot de réfugiés syriens qui fuient quotidiennement les combats. Ils seraient 200 000 actuellement à avoir traversé la frontière.

Mais ce n'est pas la seule raison qui explique le déploiement de forces spéciales américaines en Jordanie. Les Américains s'inquiètent aussi de la sécurisation des sites abritant des armes chimiques et bactériologiques en Syrie. Ces fameuses armes auraient été récemment déplacées, d'après Leon Panetta. «Nous devons nous assurer qu'elle ne tombent pas en de mauvaises mains» a déclaré le secrétaire américain à la Défense.

Les Etats Unis craignent en effet que ces dangereux stocks gérés par le régime de Bachar el-Assad ne parviennent aux mains des islamistes radicaux, des jihadistes qui ont rejoint les rangs de l'opposition armée en Syrie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail