Egypte

Egypte : l'appel à manifester de Mohamed Morsi pour l'indépendance de la justice, un «paradoxe»

La situation reste tendue ce samedi 13 octobre en Egypte, au lendemain de violents heurts entre partisans et opposants du président Mohamed Morsi. A l'appel des Frères musulmans, des centaines de personnes ont manifesté vendredi contre l'acquitement mercredi de personnalités de l'ancien régime, accusées d'avoir envoyé des hommes de main à dos de chameau pour attaquer les manifestants place Tahrir pendant la révolte du début 2011 (qui a provoqué la chute de Hosni Moubarak). Les manifestants réclamaient notamment une justice indépendante. De son côté, Mohamed Morsi a promis un nouveau procès. Le politologue égyptien Youssef El Chazli, professeur à l'université de Lausanne en Suisse, évoque les ambiguïtés du président et des Frères Musulmans sur la question de la justice.