Etats-Unis / Israël

Les Etats-Unis et Israël lancent un exercice de défense conjoint de grande envergure

Barack Obama et Benjamin Netanyahu, le 5 mars 2012 à la Maison Blanche.
Barack Obama et Benjamin Netanyahu, le 5 mars 2012 à la Maison Blanche. AFP PHOTO / Saul LOEB

Israël et les Etats-Unis ont entamé des manœuvres militaires conjointes de taille majeure, ce dimanche 21 octobre 2012 au matin. L'Etat hébreu s'inquiète de la potentielle menace iranienne. Les opérations vont durer trois semaines. Elles impliquent plus de 3 500 militaires américains et un millier de soldats israéliens.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Christian Brunel

Sur tous les fronts, Israël se prépare au pire. Ce dimanche matin, les plus importantes manœuvres israélo-américaines ont débuté, en vue de tester au moins quatre systèmes d’interception de missiles et de roquettes.

Cet exercice, surnommé « Défi austère », durera quatre semaines. Plus de 3 000 soldats américains, ainsi qu’un navire de guerre des Etats-Unis, qui mouillera dans le port israélien de Haïfa, vont y prendre part. La facture s’élèvera à près de 40 millions de dollars.

Officiellement, cet exercice ne constitue pas une menace directe contre l’Iran. Mais selon tous les commentateurs, il s’agit d’une manœuvre de dissuasion, visant à faire comprendre à Téhéran que l’Etat hébreu est en mesure, avec l’aide des Américains, de se défendre contre les attaques de missiles tirés d’Iran, du Liban ou de la Syrie, ou de la bande de Gaza.

Hasard du calendrier, c’est également ce dimanche qu’a commencé un exercice de défense de la population, en cas de tremblement de terre de forte amplitude. Dans ce cas, ce sont les civils qui ont été appelés à respecter les consignes de sécurité, en vue de limiter le nombre de victimes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail