Syrie / Golfe

La Syrie au cœur de la réunion annuelle du Conseil de coopération du Golfe à Bahreïn

Le roi de Bahreïn, Hamad bin Isa al-Khalifa, lors de la réunion du Conseil de coopération du Golfe.
Le roi de Bahreïn, Hamad bin Isa al-Khalifa, lors de la réunion du Conseil de coopération du Golfe. REUTERS/Hamad I Mohammed

L'émissaire international sur la Syrie, Lakhdar Brahimi, poursuit sa visite à Damas ce mardi 25 décembre après avoir rencontré le président Bachar el-Assad hier. Le Conseil de coopération du Golfe (CCG), réuni à Bahreïn, a de son côté largement évoqué le dossier syrien. Les représentants des six pays du Golfe ont notamment prôné une transition politique rapide en Syrie.

Publicité

La Syrie était, avec le dossier iranien, l'un des enjeux de cette réunion annuelle des six monarchies sunnites du Golfe. Leurs représentants ont appelé l'Iran, allié de poids des autorités de Damas, à cesser de s'ingérer dans la crise syrienne. Ils se sont dit attristés par les violences qui ont causé la mort de 44 000 personnes en Syrie, et ont appelé à une accélération du processus de transition politique.

« Le Conseil de coopération du Golfe invite la communauté internationale à agir rapidement afin d’apporter une assistance humanitaire au peuple syrien frère. Le CCG exprime également son soutien à l’émissaire international Lakhdar Brahimi et espère que sa mission contribuera à renforcer une entente au sein du Conseil de sécurité de l’ONU », a ainsi déclaré Abdellatif Ziani, secrétaire général du CCG.

Cette « entente » à laquelle le secrétaire général fait référence renvoie au veto brandi trois fois par la Russie et la Chine contre des projets de résolution du Conseil de sécurité condamnant les violences en Syrie. Les six pays du Conseil de coopération du Golfe ont aussi confirmé leur soutien à la Coalition nationale de l'opposition syrienne, qu'ils considèrent comme « représentant légitime du peuple syrien ».

Par ailleurs, sur le volet humanitaire, le Koweït a annoncé qu'il accueillera une conférence internationale des donateurs le 30 janvier prochain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail