Koweït

Koweït: un chef de l'opposition condamné à cinq ans de prison pour avoir diffamé l'émir

L'opposant Musallam al-Barrack (G) entouré de ses partisans après l'annonce de sa condamnation, le 15 avril 2013.
L'opposant Musallam al-Barrack (G) entouré de ses partisans après l'annonce de sa condamnation, le 15 avril 2013. REUTERS/Stephanie McGehee
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L’opposant koweitien Mussallam al-Barrak a été condamné, lundi 15 avril, à cinq ans de prison ferme pour diffamation à l’encontre de l’émir Sabah al-Ahmad al-Sabah. C’est la première fois qu’un homme politique écope d’une telle sanction dans ce petit émirat du Golfe, généralement connu pour son respect de la démocratie. Selon Fatiha Dazi Héni, politologue spécialiste du monde arabe, le durcissement de la gouvernance dans ce pays est dû à des pressions régionales.