Arabie Saoudite

Un nouveau virus meurtrier dur à surveiller en Arabie Saoudite

Le virus du SRAS (coronavirus) appartenant au même genre que le nouveau virus en Arabie Saoudite.
Le virus du SRAS (coronavirus) appartenant au même genre que le nouveau virus en Arabie Saoudite. Wikipédia

Sur les sept personnes infectées à l'est du pays, cinq sont décédées, ce qui porte à seize le nombre total de morts dues à ce virus dans le monde. Que sait-on pour l'heure de ce nouveau virus, que l'on dit proche de celui du syndrome respiratoire aigu sévére (SRAS) qui avait frappé la Chine en 2002 ?

Publicité

Les spécialistes ont bien identifié le virus, et disposent même de sa carte génétique, puisqu'il a été complètement séquencé. Mais à l'heure actuelle, on ne sait pas grand-chose de ce nouveau virus, comme l'indique le docteur Jean-Claude Manuguera, virologue à l'Institut Pasteur de Paris.

« On ne connaît pas quel est le réservoir de ce virus. Il vient très probablement d'un animal, mais lequel ? On ne connaît pas le moment du passage de l'animal à l'homme, et donc ça en fait un virus un peu difficile à surveiller, et en tous les cas, contre lequel se protéger. »

Structure génétique différente du SRAS

Certains affirment que le virus est proche de celui du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), mais pour Jean-Claude Manuguera, la comparaison n'est pas aussi évidente.

« C'est un virus qui est très proche, mais en même temps pas tant que cela, nuance-t-il. Il appartient au même genre, mais il est différent dans sa structure génétique, et cause des symptômes également différents. Même si pour l'instant, on a assez peu de cas pour faire une description clinique complète. Il se manifeste par des pneumonies, et dans certains cas par des insuffisances rénales. »

Des insuffisances rénales qui surviennent et entraînent rapidement la mort des personnes infectées. Outre l'Arabie Saoudite, ce nouveau virus a été détecté en Jordanie, aux Emirats arabes unis, au Qatar, au Royaume-Uni et en Allemagne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail