Syrie / Etats-Unis / Italie

Impossible qu'Assad soit membre d’un futur gouvernement syrien, selon John Kerry

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry (premier plan) avec le Premier ministre italien Enrico Letta, à Rome, le 9 mai 2013.
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry (premier plan) avec le Premier ministre italien Enrico Letta, à Rome, le 9 mai 2013. REUTERS/Tony Gentile

En visite à Rome, le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'est exprimé sur la situation en Syrie. La veille, avec ses partenaires russes, il a annoncé la mise en place prochaine d'une conférence internationale pour aider l'opposition syrienne à préparer la transition politique. Ce jeudi 9 mai 2013, John Kerry a répété que le président Bachar el-Assad ne pourrait pas faire partie d'un futur gouvernement en Syrie.

Publicité

Lors de leur déclaration commune mercredi à Moscou, John Kerry et ses partenaires russes n'avaient pas fait mention du sort de Bachar el-Assad. Une absence de positionnement qui a semé le doute au sein de l'opposition syrienne, qui a de nouveau tenu à préciser dans la foulée qu'elle n'envisageait d'aucune sorte la présence du président syrien sur la future scène politique syrienne.

Pour John Kerry, toutes les parties devront travailler ensemble afin de mettre en place un gouvernement issu d'un consentement mutuel. Et Bachar el-Assad ne peut donc clairement pas y participer.

Il devient urgent de dessiner les contours d'une transition politique syrienne. C'est pour cela que les Russes et les Américains ont proposé mercredi la mise en place, d'ici la fin du mois de mai, d'une conférence à Genève. Elle réunirait, sous l'égide de la communauté internationale, les instances de l'opposition syrienne.

Elle devrait avoir pour base de travail l'accord de Genève. Ce texte signé en juin 2012 prépare le terrain au règlement pacifique de la crise. Il a l'avantage de mettre d'accord l'opposition syrienne, les Européens, les Américains et les Russes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail