Accéder au contenu principal
Syrie / Etats-Unis

Syrie: le sénateur américain John McCain rend visite aux rebelles

Le sénateur John McCain était le 27 mai 2013 sur le site des missiles Patriot dans le sud de la Turquie, avant de se rendre en Syrie.
Le sénateur John McCain était le 27 mai 2013 sur le site des missiles Patriot dans le sud de la Turquie, avant de se rendre en Syrie. Senator JohnMcCain/Handout via Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Syrie, le camp des rebelles a reçu, lundi 27 mai, la visite du sénateur américain John McCain. Un appui formel de l'ex-candidat républicain à la présidence qui dénonce l'attentisme de Washington. 

Publicité

John McCain assistait à un Forum économique en Jordanie, le week-end dernier. Il en a profité pour se rendre en Turquie, d'où il a pu rejoindre le territoire syrien. Là-bas, il s'est entretenu avec le commandant en chef de l'Armée syrienne libre, Salim Idriss.

Le sénateur républicain est le premier élu américain à s'être rendu en Syrie depuis le début du conflit. Au Sénat, il est l'un des plus fervents critiques de l'attentisme de Barack Obama qui, pour le moment, ne fournit à l'opposition qu'un soutien en matériel non létal, de peur que des armes ne tombent aux mains d'intégristes.

John McCain prône l'armement des rebelles comme il l'avait déjà fait en Libye, il y a deux ans. Il défend l'idée d'une zone d'exclusion aérienne afin d'empêcher l'action dévastatrice de l'aviation du régime.

Cet ancien vétéran du Vietnam met en avant la disponibilité dans la région du bouclier antimissile Patriot de l'Otan.

Autre argument pour agir, selon lui : la récente attaque israélienne visant un bâtiment militaire à Damas démontre la faiblesse relative de la défense aérienne du régime. Alors qu'à Bruxelles les Etats européens ont convenu de lever l'embargo sur les armes, la pression semble s'accentuer sur l'administration Obama.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.