Syrie

Syrie: l’Armée syrienne libre dénonce l’immobilisme du monde occidental

Des combattants de l’ASL, dans une maison de Deir al-Zor, le 18 juin.
Des combattants de l’ASL, dans une maison de Deir al-Zor, le 18 juin. REUTERS/Khalil Ashawi

L'armée syrienne libre met en garde contre une «catastrophe humanitaire» en Syrie si elle n'obtient pas des armes lourdes et une zone d'exclusion aérienne, comme elle le réclame depuis des mois. Ce samedi 22 juin, à Doha, à l'occasion de la réunion des onze pays du Groupe des amis de la Syrie, l'ASL devrait réitérer ses demandes.Tandis que l'armée du régime a enregistré plusieurs victoires ces dernières semaines, la lassitude gagne l'opposition. Fahd al-Masri, porte-parole en France du commandement conjoint de l'ASL, enjoint la communauté internationale à «respecter ses valeurs» et à soutenir les combattants de l’ASL.