Syrie / France

Plus d’un mois sans nouvelle des deux journalistes français enlevés en Syrie

Les journalistes français Didier François et Edouard Elias.
Les journalistes français Didier François et Edouard Elias. Montage RFI/Olivier Fourt/AFP/Chris Huby/Haytham

Depuis le 6 juin 2013, aucune nouvelle n’est parvenue quant au sort des deux journalistes français disparus en Syrie. Les deux reporters d'Europe 1, Edouard Elias et Didier François sont probablement retenus en otages après leur enlèvement dans la région d’Alep. Ce mardi, une manifestation du comité de soutien, présidé par la journaliste Florence Aubenas, est prévue devant le siège de la radio à Paris.

Publicité

François Hollande a eu beau recevoir les familles ce lundi, il n'a pu que leur apporter son soutien. Officiellement, aucune information n'a été donnée sur les conditions de détention des deux journalistes.

Le premier, Didier François, 53 ans est grand reporter à Europe 1 habitué des zones sensibles. Ce n'est pas son premier séjour en Syrie, ou il était en reportage au début de l'année. Le second, Edouard Elias, est un photographe indépendant de 22 ans missionné par Europe 1 en Syrie. Il s'y était déjà rendu en août dernier, quand il était encore étudiant.

Les circonstances de leur disparition ne sont pas encore très claires. Le 5 juin, les deux journalistes ont passé la frontière turque. Et le lendemain matin, ils ont pris la direction d’Alep, dans le nord de la Syrie. Ils sont alors tombés sur un check-point dans un secteur disputé entre plusieurs groupes armés. A partir de là, plus possible de suivre leurs traces. Leurs téléphones ont été coupés, leur guide et interprète a lui aussi été kidnappé. Seul le chauffeur a été libéré.

Edouard Elias et Didier François ne sont pas les premiers journalistes otages en Syrie. Un grand reporter américain est toujours porté disparu depuis huit mois, un Italien a été capturé début avril. Au total, 24 journalistes, dont quatre Français, ont trouvé la mort depuis le début de la révolte syrienne en mars 2011.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail