Accéder au contenu principal
Egypte / Justice

Egypte: 52 Frères musulmans condamnés à la prison

Plusieurs milliers de partisans du président déchu Mohamed Morsi ont manifesté ce mardi 3 septembre en Egypte.
Plusieurs milliers de partisans du président déchu Mohamed Morsi ont manifesté ce mardi 3 septembre en Egypte. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un tribunal militaire égyptien a condamné ce mardi 3 septembre 52 Frères musulmans à des peines de prison, dont un à la perpétuité. Cette décision intervient deux mois jour pour jour après l'arrestation de Mohamed Morsi. Des milliers de partisans du président déchu ont manifesté pour dénoncer la répression du régime égyptien.

Publicité

Les islamistes condamnés ce mardi sont accusés d'avoir jeté des pierres sur des soldats lors d'une manifestation à Suez, le 14 août dernier. La plupart ont écopé de peines de prison allant de cinq à dix ans. Le procès s'est tenu devant un tribunal militaire.

Ce 14 août avait été la journée la plus meurtrière de l'histoire récente du pays. Les forces de l'ordre avaient violemment démantelé un campement des Frères musulmans au Caire, tuant plusieurs centaines d'entre eux. Ce bain de sang avait provoqué de vifs heurts à Suez.

Des milliers de manifestants

Pour dénoncer la répression des autorités, les partisans du président déchu Mohamed Morsi sont à nouveau descendus dans les rues. Ils étaient des milliers à manifester ce mardi soir dans plusieurs villes égyptiennes. Leurs rassemblements ont été encadrés par les forces de sécurité qui ont déployé des blindés dans la capitale.

Les Frères musulmans accusent l'armée d'avoir orchestré un coup d'État pour se débarrasser du président Morsi. Ses partisans ne décolèrent pas, mais la confrérie peine à mobiliser après l'arrestation de ses principaux dirigeants.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.