Syrie

Une nouvelle équipe d'experts en armes chimiques arrive en Syrie

Lundi 30 septembre, l'équipe de spécialistes des armes chimiques des Nations unies quittait Damas.
Lundi 30 septembre, l'équipe de spécialistes des armes chimiques des Nations unies quittait Damas. REUTERS/Khaled al-Hariri

Une mission d'experts quitte la Syrie, une autre arrive sur place. Pour les enquêteurs de l'ONU qui travaillent sur les allégations d'attaques chimiques, c'est le départ. Pour l'équipe de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimique, chargée de superviser l'élimination de l'arsenal chimique syrien, c'est le commencement.

Publicité

Ils sont une vingtaine d'experts en armes chimiques à être attendus ce mardi 1 octobre à Damas. Leur mission : faire l'inventaire de l'arsenal chimique syrien et superviser sa destruction.

Ces experts de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OPCW / OIAC) disposent d'une première liste d'armements, qui leur a été remise par le pouvoir syrien. L'arsenal serait réparti sur quarante-cinq sites différents.

Cette mission doit contribuer à l'élimination de toutes les armes chimiques du régime de Bachar el-Assad d'ici à la mi-2014. C'est la conséquence de l'accord américano-russe conclu à Genève le 14 septembre qui a permis, la semaine dernière, le vote d'une résolution en ce sens au Conseil de sécurité des Nations unies. Parallèlement, la Syrie s'est engagée à adhérer à la convention sur l'interdiction des armes chimiques.

En ce début de semaine, une autre équipe internationale quitte Damas. Il s'agit des inspecteurs de l'ONU qui enquêtent sur les allégations d'attaques chimiques, notamment celle du 21 aout, qui aurait fait 1 500 morts selon une estimation américaine.

Qu'est-ce que l'OIAC ?

L'OIAC qui est l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (...) met en œuvre l'interdiction mondiale et totale de la possession, des recherches et de l'utilisation des armes chimiques.

Olivier Lepick

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail