Accéder au contenu principal
Egypte

Première en Égypte: le président présente ses voeux aux coptes

Le président égyptien Adly Mansour présente ses voeux au pape Tawadros II, au Caire, le 5 janvier 2014.
Le président égyptien Adly Mansour présente ses voeux au pape Tawadros II, au Caire, le 5 janvier 2014. AFP PHOTO / HO / EGYPTIAN PRESIDENCY
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président égyptien Adly Mansour s’est rendu ce dimanche 5 janvier à la cathédrale orthodoxe du Caire pour présenter ses vœux au pape Tawadros II à l’occasion de la fête de Noël copte du 7 janvier. Une première historique.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Jamais un chef d’État égyptien ne s’était personnellement rendu au siège de l’Église de saint Marc pour présenter ses vœux. Le geste a été très apprécié par la communauté copte qui constitue près de 10 % des 92 millions d’Égyptiens.

D’autant que cette communauté avait souffert de nombreuses vexations diverses sous le pouvoir des Frères musulmans et avait vu une centaine d’églises et de couvents saccagés ou pillés par les islamistes après la destitution du président Mohamed Morsi en juillet. Les islamistes considèrent en effet les chrétiens comme les alliés de facto de l’armée. Celle-ci a déjà commencé, à ses frais, à restaurer quelques églises.

De son côté, le gouvernement a soutenu une initiative visant à récolter des dons pour restaurer les églises restantes. Autre changement majeur, les salafistes, ces musulmans fondamentalistes, sont aujourd’hui dans le même camp que les coptes et les laïcs pour soutenir la nouvelle Constitution qui sera soumise à référendum les 14 et 15 janvier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.