Accéder au contenu principal
Egypte

Egypte: la présidentielle aura lieu avant les législatives

Le président égyptien par intérim, Adly Mansour, a annoncé dimanche 26 janvier qu'une élection présidentielle serait organisée avant des législatives.
Le président égyptien par intérim, Adly Mansour, a annoncé dimanche 26 janvier qu'une élection présidentielle serait organisée avant des législatives. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C'est au lendemain d'une journée particulièrement meurtrière pour l'Egypte avec 49 tués et près de 250 blessés, en marge de la mobilisation pour marquer les trois ans du soulèvement anti-Moubarak, que le pouvoir égyptien a donné des précisions sur le futur calendrier électoral. Et ce que l'on retient de cette annonce du président par intérim, c'est que la présidentielle sera organisée avant les législatives.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

La majorité des partis laïcs égyptiens, de gauche et de droite, ainsi que les mouvements de jeunes comme Tamarrod avaient fait campagne pour que l'élection présidentielle ait lieu avant les législatives une fois la Constitution adoptée.

Leur argument était que « les législatives divisaient alors que la présidentielle unifiait ». Seuls les salafistes et quelques partis du centre avaient objecté avant de se plier à la volonté de la majorité.

→ A (RE) LIRE : Référendum en Egypte: les enseignements du scrutin

L’Egypte comprend aujourd’hui plus de 80 partis politiques, nés pour la plupart après la destitution de l’ex-président Hosni Moubarak. Des partis faibles et n’ayant pas de vraie présence sur le terrain. Des partis qui craignaient que ce qui reste des Frères musulmans et du Parti national démocrate de Moubarak ne profite des législatives pour revenir sur le devant de la scène politique.

Un amendement qui signifie que le ministre de la Défense, le général Abdel Fattah al-Sissi, doit rapidement se prononcer sur sa volonté ou pas d’être candidat à la présidentielle. Une candidature que réclamaient samedi les manifestants place Tahrir.

→ A (RE) LIRE : Egypte: la révolution fête ses trois ans dans le sang

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.