Accéder au contenu principal
SYRIE

Syrie: plus de 100 000 civils fuient les combats entre jihadistes

Dans la province de Deir Ezzor (Est) plus de 100 000 civils ont fui leurs villages depuis le 30 avril en raison des combats entre groupes jihadistes rivaux.
Dans la province de Deir Ezzor (Est) plus de 100 000 civils ont fui leurs villages depuis le 30 avril en raison des combats entre groupes jihadistes rivaux. AFP PHOTO / DIMITAR DILKOFF
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Syrie, plus de 100 000 civils ont dû fuir leurs villages dans l'est du pays. Un exode en raison de violents combats dans cette région proche de l'Irakn entre groupes jihadistes rivaux.

Publicité

Depuis la fin du mois d'avril, les combats entre l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), le groupe jihadiste le plus radical, et le Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda, ont fait 230 morts parmi les combattants, dont 146 pour al-Nosra.

Les deux groupes se réclament pourtant tous deux d'al-Qaïda, dont le chef, Ayman al-Zawahiri, les a plusieurs fois rappelé à l'ordre. Mais une rivalité pour le contrôle de villes ou de villages les pousse à se faire la guerre. Principal bénéficiaire : Bachar el-Assad qui se frotte les mains. Principal perdant : la population. L'EIIL, qui a une interprétation extrême de l'islam, se vante d'avoir à plusieurs reprises flagellé, exécuté, voire même crucifié des Syriens pour avoir bu de l'alcool, fumé une cigarette ou encore ouvert tout simplement une page Facebook.

L'EIIL avait été chassé de la province d'Alep (Nord) et s'était retiré de la province pétrolière de Deir Ezzor en février. Mais des « cellules dormantes » probablement sont passées à l'offensive le 30 avril et depuis, le groupe a repris plusieurs localités de Deir Ezzor.

 → A (RE)LIRE : les jihadistes de l'EIIL chassés de Deir Ezzor

L'exode, par dizaines de milliers, de la population, a commencé à cette même date, après l'intensification de la guerre dans cette province de l'Est syrien.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.