Etats-Unis / Egypte

Offensive à Gaza: la mission compliquée de John Kerry au Caire

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, au palais présidentiel du Caire, le 22 juillet 2014.
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, au palais présidentiel du Caire, le 22 juillet 2014. REUTERS/Charles Dharapak/Pool
Texte par : RFI Suivre
2 mn

John Kerry multiplie les entretiens au Caire. Le secrétaire d’Etat américain rencontre toutes les parties impliquées dans la négociation d’un éventuel cessez-le-feu entre Israël et le Hamas. Mais aucune information ne laissait penser à une ouverture dans ce sens ce mardi 22 juillet dans la soirée.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

Washington estime que le coût humain de l’offensive israélienne est trop élevé. Les infrastructures du Hamas ont été endommagées, légitimement, précise-t-on au département d’Etat, et il faut à présent trouver une solution pour que cela cesse, et c’est ce qui a poussé Barack Obama à dépêcher John Kerry dans la région.

L’objectif demeure un retour au cessez-le-feu de 2012. Mais ces sources, qui s’expriment sous couvert de l’anonymat, reconnaissent que le contexte a évolué en deux ans.

Une tâche très difficile

Tout d’abord, les relations des Etats-Unis avec les acteurs ne sont plus aussi proches. Ensuite, le chef d’Etat égyptien al-Sissi n’a pas l’influence dont pouvait se prévaloir l’ex-président Morsi sur le Hamas. Elles soulignent en outre que le rôle du Qatar auprès du mouvement n’est pas clair. Enfin, le département d’Etat affirme que certains des termes de l’accord de 2012 n’ont pas été respectés, et cite en exemple les points de passage qui devaient mettre fin au blocus de Gaza, et qui n’ont jamais été mis en place.

La tâche de John Kerry est donc très difficile, admet son entourage, surtout avec des interlocuteurs dont on ne comprend pas toujours les intentions à distance. Le travail de terrain, même si les chances de succès sont minimes, est donc indispensable.

→ À (RE)LIRE : Le numéro d'équilibriste de John Kerry avec Israël

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail