Accéder au contenu principal
Irak

La persécution des chrétiens d'Irak se poursuit et s'intensifie

L'ultimatum lancé au mois de juin par les jihadistes de l'Etat islamique a poussé les chrétiens autochtones de Mossoul à l'exil et à l'errance.
L'ultimatum lancé au mois de juin par les jihadistes de l'Etat islamique a poussé les chrétiens autochtones de Mossoul à l'exil et à l'errance. Reuters
Texte par : RFI Suivre
3 mn

L'ultimatum lancé au mois de juin par les jihadistes de l'Etat islamique a poussé les chrétiens autochtones de Mossoul à l'exil et à l'errance. Des quelque 20 000 à 25 000 Chaldéens qui restaient dans la deuxième ville d'Irak, presque tous ont fui la menace qui pèse sur leur tête. Le père Sabri Ammar, de l'église chaldéenne Saint-Thomas de Sarcelles, témoigne du drame qui se joue.

Publicité

Il reste une vingtaine de familles qui n'ont pas eu les moyens de partir...

Père Sabri Ammar

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.