Accéder au contenu principal
Arabie saoudite / Terrorisme

Le roi d'Arabie saoudite évoque des risques d’attentats en Occident

Le discours du roi Abdallah a de quoi inquiéter les chancelleries occidentales.
Le discours du roi Abdallah a de quoi inquiéter les chancelleries occidentales. Chip Somodevilla/Getty Images
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite évoque la menace d'attentats en Europe et aux Etats-Unis. Le souverain saoudien a prononcé un discours d’alerte vendredi en présence de diplomates étrangers implantés à Riyad. Il les a exhortés à transmettre ce message à leurs chefs d’Etat respectifs.

Publicité

Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

La menace d’attentats se trouve aux portes de l’Europe et des Etats-Unis, prévient le roi Abdallah, pour qui la question du terrorisme doit être réglée à la base, au Moyen-Orient. Pour le souverain saoudien, les jihadistes de l’Etat Islamique « n’ont pas de frontières », et sont « prêts à sévir avec violence et barbarie partout ».

Menace sérieuse

Les images de décapitation et les scènes de cruauté qui ont circulé tout l’été sur les réseaux sociaux en sont la « preuve effroyable ». S’adressant aux différents chefs d’Etat le roi Abdallah a demandé « de combattre le terrorisme par la force, la raison, et surtout avec rapidité ».

Ce message est adressé en particulier à un Barak Obama indécis sur des frappes aériennes contre les jihadistes de l’Etat Islamique en Syrie – après celles menées dans le nord de l’Irak. De leur côté, les Britanniques ont relevé d’un cran leur alerte à la menace terroriste. Selon le monarque saoudien, aucun pays n’est à l’abri du « cancer » propagé par l’Etat islamique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.