AFGHANISTAN

Attentat suicide à Kaboul, trois soldats de l'Otan tués

Un attentat suicide a tué trois soldats de l'Otan et blessé une quinzaine de personnes dans le centre de  Kaboul, ce 16 Septembre 2014.
Un attentat suicide a tué trois soldats de l'Otan et blessé une quinzaine de personnes dans le centre de Kaboul, ce 16 Septembre 2014. REUTERS/Omar Sobhani

Un attentat suicide a tué trois soldats de l’Otan et fait une quinzaine de blessés à Kaboul, ce mardi 16 septembre au matin. Une voiture piégée a explosé près du quartier le plus sécurisé de la capitale, au passage d’un convoi de l’Isaf, la force de l’Otan en Afghanistan. Les talibans afghans ont immédiatement revendiqué l’attentat. Cette attaque survient à quelques mois du retrait total des force de combat de l'Isaf, prévu fin décembre et alors que le pays est dans l'impasse politique depuis l'élection de juin dernier. 

Publicité

Ce mardi 16 septembre, le kamikaze a projeté sa voiture contre le convoi militaire qui se dirigeait vers l’aéroport de la capitale afghane. Un véhicule a été complètement détruit et 17 voitures appartenant à des civils ont été touchées. L’explosion a été si forte que les sirènes de l’ambassade américaine toute proche se sont déclenchées, mettant en alerte ce quartier ultra-sécurisé de la capitale.

La question du maintien d'une présence militaire

Cette attaque des talibans survient à quelques mois du retrait total des force de combat de l'ISAF, prévu fin décembre. Et la question du maintien d'une présence militaire américaine après cette date ne peut pas être réglée tant que le successeur d'Hamid Karzai n'est pas désigné.

Le pays dans l'impasse

Or, depuis le second tour de l'élection présidentielle en juin dernier le pays est dans l'impasse. Les deux candidats, Ashraf Ghani et Abdullah Abdullah revendiquent la victoire. Un audit approfondi des bulletins de vote a été réalisé, mais ses conclusions sont toujours attendues. En fait les tractations vont bon train pour trouver une issue à la crise. Et pendant ce temps le risque de violences augmente. Après 13 ans de présence militaire occidentale, les talibans contrôlent une large partie du territoire rural et sont maintenant présents autour de Kaboul.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail