Accéder au contenu principal
Etats-Unis / EI

La coalition intensifie ses raids contre le groupe Etat islamique

Un avion de la coalition au-dessus de Kobane, en Syrie.
Un avion de la coalition au-dessus de Kobane, en Syrie. REUTERS/Kai Pfaffenbach
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Ces derniers jours, les Etats-Unis et leurs partenaires de la coalition internationale ont intensifié leurs attaques contre les forces de l’organisation Etat islamique en Irak et en Syrie. En 48 heures, 23 frappes ont été menées.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington,Jean-Louis Pourtet

Le Commandement central américain, a annoncé que les Etats-Unis et leurs alliés avaient mené 23 frappes aériennes au cours des dernières 48 heures. Un record depuis le début de l’opération « Détermination absolue » en août dernier. Parmi ces raids, 22 ont visé des cibles en Irak qui reste la priorité des Etats-Unis : des bâtiments, des véhicules, des positions de combat et des unités du groupe Etat islamique ont été touchés près du barrage de Mossoul et à Falloujah et Baïdji où se trouve une raffinerie pétrolière.

Une frappe a également été menée en Syrie près de Kobane. En début de semaine, les Etats-Unis avaient largué armes et munitions pour aider les Kurdes syriens assiégés depuis plus d’un mois. Mais certains des colis étaient tombés entre les mains des combattants islamistes.

Les peshmergas irakiens ont pour leur part repris hier la ville de Zoumar, située dans le nord de l’Irak. Ils s’apprêtent aussi à envoyer 200 des leurs pour prêter main-forte aux Kurdes syriens qui défendent Kobane, après que la Turquie a donné à contrecœur son accord.

Par ailleurs, les Etats-Unis poursuivent leur enquête pour savoir si l’organisation Etat islamique a utilisé de la chlorine lors d’une attaque contre des policiers irakiens à Balad, au nord de Bagdad.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.