Accéder au contenu principal
France / Territoires palestiniens

Reconnaissance d'un Etat palestinien: un vote aussi en France

Le 28 novembre prochain, les députés français voteront pour ou contre la reconnaissance de l'Etat palestinien.
Le 28 novembre prochain, les députés français voteront pour ou contre la reconnaissance de l'Etat palestinien. REUTERS/Charles Platiau
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le 28 novembre prochain, à l’initiative du groupe socialiste, l’Assemblée nationale votera pour ou contre la reconnaissance de l'Etat palestinien. Un vote symbolique. Le texte soumis au vote n'aura aucune incidence sur la position officielle de Paris. Cette initiative n'est pas isolée en Europe. Traduit-elle une évolution de la position européenne face au conflit israélo-palestinien ?

Publicité

Fin octobre, la Suède a formellement reconnu la Palestine. Quelques jours plus tôt, le Parlement britannique s'était prononcé en faveur de la reconnaissance de l'Etat palestinien. Un vote non contraignant mais hautement symbolique, comparable à celui qui aura lieu le 28 novembre en France.

A chaque fois, Israël a protesté vigoureusement, rappelant même son ambassadeur à Stockholm. Mais, à l'évidence, les opinions et les dirigeants européens expriment désormais leur exaspération après 20 ans de processus d'Oslo sans paix ni Palestine indépendante.

135 pays reconnaissent la Palestine

« Il faut un Etat palestinien » a lancé il y a quelques jours la nouvelle chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini en déplacement à Gaza où la guerre de l'été dernier a fait quelques 2 200 morts. « Si la négociation n'aboutit pas alors la France doit prendre ses responsabilités », expliquait au même moment à Paris le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Reste à savoir si cette tendance européenne en faveur de la reconnaissance de la Palestine peut avoir de l'effet sur le terrain.

Pour rappel, à ce jour, huit pays de l'Union européenne ont reconnu l'Etat palestinien, mais hormis la Suède, tous l'ont fait avant d'adhérer à l'UE. Selon un décompte palestinien, 135 pays dans le monde reconnaissent officiellement la Palestine. Depuis 2012, la Palestine est un « Etat observateur non membre de l'ONU ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.