Accéder au contenu principal
Egypte / Abdel Fattah al-Sissi

Egypte: le président al-Sissi répond aux accusations de répression

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi au palais présidentiel, au Caire, le 27 octobre 2014.
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi au palais présidentiel, au Caire, le 27 octobre 2014. REUTERS/Hassan Ammar/Pool
Texte par : RFI Suivre
1 min

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi sera la semaine prochaine à Paris, six mois après son élection. Il a succédé au président islamiste Mohamed Morsi renversé en 2013. Depuis, les Frères musulmans égyptiens sont violemment réprimés : 1 400 morts et 15 000 personnes emprisonnées selon les estimations des défenseurs des droits de l'homme. Voici ce que répond le président égyptien, interrogé à ce sujet par nos confrères de France 24.

Publicité

Dans cet entretien, Abdel Fattah al-Sissi affirme également envisager de gracier les trois journalistes d'al-Jazira condamnés en juin dernier à des peines de sept à dix ans de prison, accusés de « diffusion de fausses nouvelles et de complicité avec les Frères musulmans ». Cette grâce « est à l'étude » a déclaré le président égyptien.

En Europe vous devez faire attention à la volonté du peuple égyptien qui a refusé ce régime des Frères musulmans

Abdel Fattah al-Sissi

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.