Accéder au contenu principal
Arabie saoudite

Arabie saoudite: trois jihadistes arrêtés dans un contexte de tension

Des voitures de police saoudienne garées dans le centre de Riyad. Les forces de sécurité du pays sont sur le qui-vive avec le retour de nombreux jihadistes de Syrie.
Des voitures de police saoudienne garées dans le centre de Riyad. Les forces de sécurité du pays sont sur le qui-vive avec le retour de nombreux jihadistes de Syrie. AFP PHOTO/FAYEZ NURELDINE
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La police saoudienne a arrêté trois jihadistes saoudiens qui avaient blessé par balles un ressortissant danois à Riyad le 22 novembre dernier. Depuis quelques semaines, les expatriés semblent être la cible de groupes terroristes bien décidés à semer le chaos dans le royaume.

Publicité

Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

Il aura fallu moins de deux semaines à la police saoudienne pour intercepter les trois Saoudiens auteurs de l’attaque sur le ressortissant danois. Le 22 novembre dernier, cet homme qui sortait de son bureau dans le quartier Sud de Riyad s’est fait tirer dessus dans sa voiture. La vidéo de cet acte terroriste fut ensuite postée par les auteurs sur un site internet proche de l’organisation État islamique.

Depuis octobre dernier, trois attaques ont été perpétrées sur des ressortissants occidentaux : un Américain, un Danois et un Canadien. Ce dernier a été blessé à l’arme blanche dans un centre commercial près de Dammam, à l’est du royaume. C’est dans cette région que sept chiites ont été tués en pleine célébration de l'Achoura début novembre.

Les terroristes membres de l’organisation État islamique étaient d'anciens pensionnaires du centre de réhabilitation à Riyad. Ils étaient partis combattre en Irak et en Syrie au côté du groupe EI, avant de rentrer récemment pour semer le chaos dans le royaume. Les autorités saoudiennes engagées dans la guerre contre les islamistes sont plus que jamais sur le qui-vive.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.