Accéder au contenu principal
France/Qatar

Premier Airbus 350 livré à la compagnie aérienne Qatar Airways

L'Airbus 350 à Toulouse, en France, avant sa livraison, le 22 décembre 2014.
L'Airbus 350 à Toulouse, en France, avant sa livraison, le 22 décembre 2014. REUTERS/Regis Duvignau

La compagnie Qatar Airways a pris livraison, lundi 22 décembre, du premier Airbus A350. Ce long-courrier de dernière génération est appelé, selon le patron d'Airbus, à conquérir la moitié d'un marché évalué à 1 000 milliards de dollars.

Publicité

L'A350 est majoritairement constitué de fibre de carbone. Cette nouveauté technologique lui permet d'afficher une économie de carburant de 25 % sur son concurrent le Boeing 777 et de 6 % sur le 787. Il s'agit d'un argument auquel les compagnies aériennes sont particulièrement sensibles.

Equipé de moteurs Rolls -Royce, l'A350 peut transporter 315 passagers sur une distance de 14 500 km. Les débuts commerciaux de cet appareil sont prometteurs : 778 commandes fermes ont déjà été enregistrées, dont 80 par la compagnie Qatar Airways.

Fabrice Brégier le PDG d'Airbus se donne pour objectif de prendre avec l'A350 la moitié d'un marché évalué à 1 000 milliards de dollars, à raison de 5 000 long-courriers coutant environ 200 millions de dollars chacun.

Tout l'enjeu va maintenant consister à passer à une cadence de production de 10 avions par mois d'ici 2018 afin que les nouveaux clients n'aient pas à attendre trop longtemps leur livraison. A ce moment là, l'Airbus A350 générera 34 000 emplois et commencera à rapporter de l'argent au constructeur européen.

Intérieur de l'Airbus 350 livré à la compagnie Qatar Airways, le 22 décembre 2014, sur le tarmac de Toulouse, en France.
Intérieur de l'Airbus 350 livré à la compagnie Qatar Airways, le 22 décembre 2014, sur le tarmac de Toulouse, en France. REUTERS/Regis Duvignau

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.