Accéder au contenu principal
Egypte/Qatar

Le Qatar fait un geste politique de réconciliation envers l'Egypte

En septembre, Doha avait prié sept dirigeants des Frères musulmans de quitter son territoire.
En septembre, Doha avait prié sept dirigeants des Frères musulmans de quitter son territoire. Wikimedia
Texte par : RFI Suivre
1 min

La télévision Qatarienne al-Jazira a annoncé la fermeture de la Chaîne al-Jazira Moubasher Masr (Egypte direct) favorable à la Confrérie des Frères musulmans. Ce geste de bonne volonté de la part de Doha a été effectué en vue d’une réconciliation avec le régime du président Abdel Fattah al-Sissi.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Le Qatar, qui veut sortir de son isolement régional et international, a amorcé son changement de politique à l’égard de l’Egypte en septembre quand Doha a prié sept dirigeants des Frères musulmans de quitter son territoire.

Doha, qui était le principal allié et bailleur de fonds de la Confrérie quand elle était au pouvoir en Egypte, était devenue la capitale de l’opposition islamiste au régime du président Sissi. Il s'agissait d'un changement discrètement amorcé par l’émir Tamim après le désistement du pouvoir de son père en 2013.

Ce dernier avait soutenu les mouvements islamistes partout dans le monde arabe. Sa politique avait provoqué l’inquiétude des monarchies pétrolières du Golfe, Arabie Saoudite et Emirats en tête. Ces pays, comme l’Egypte, avaient retiré leurs ambassadeurs de Doha.

L’Arabie Saoudite a d’abord fait pression sur le Qatar puis a joué les médiateurs entre Doha et Le Caire. Un « sommet de la réconciliation » pourrait bientôt se tenir en Arabie selon des médias égyptiens.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.