Accéder au contenu principal
Egypte

Egypte: Moubarak libre ? pas encore...

Hosni Moubarak dans le box des accusés, à l'audience du 15 avril 2013 au Caire.
Hosni Moubarak dans le box des accusés, à l'audience du 15 avril 2013 au Caire. REUTERS/Stringer/Files
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Egypte, la Cour de cassation a annulé la condamnation de l’ex-président Moubarak à trois années de prison dans une affaire de corruption. Moubarak ainsi que ses deux fils seront rejugés devant une nouvelle chambre de Cour d’assises. Le maintien en prison de l'ex-président égyptien dépend donc d'une nouvelle décision de justice.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Moubarak libre ? C’est la question que se posent aujourd’hui les Egyptiens quatre ans après le soulèvement populaire qui a obligé l’ex-raïs à se désister du pouvoir. Des experts en procédure pénale estiment que Moubarak doit maintenant présenter une demande de libération et attendre qu’elle soit acceptée par la justice. D’autres experts estiment que Moubarak était déjà techniquement libre puisqu’il a passé 45 mois en détention. Il a donc déjà purgé la peine de trois ans de prison à laquelle il était condamné.

Moubarak avait déjà bénéficié d’un non-lieu dans son procès en appel devant la Cour d’assises dans le procès du meurtre de manifestants. Toutefois, des proches de l’ex-raïs indiquent qu’il ne quittera pas l’hôpital militaire de Méadi au Caire où il est détenu pour raisons de santé. Selon des analystes, celui qui a été commandant en chef de l’armée de l’air ne veut pas embarrasser le président Abdel Fattah al Sissi, ex-maréchal et commandant en chef des Forces armées.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.