Yémen

Yémen: le directeur de cabinet présidentiel enlevé à Sanaa

Le bâtiment où sont logés les bureaux d'Ahmed Awad ben Mubarak, directeur de cabinet du président du Yémen, à Sanaa.
Le bâtiment où sont logés les bureaux d'Ahmed Awad ben Mubarak, directeur de cabinet du président du Yémen, à Sanaa. REUTERS/Mohamed al-Sayaghi
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'enlèvement ce samedi 17 janvier du directeur de cabinet du président yéménite est une nouvelle illustration du chaos politique qui règne dans ce pays. Le rapt a eu lieu à Sanaa, la capitale, contrôlée par la rébellion chiite.

Publicité

Selon des sources locales citées par l'agence France Presse, Ahmed Awad Ben Moubarak, directeur de cabinet du président Abd Rabbo Mansour Hadi, a été enlevé avec plusieurs personnes, par des hommes armés qui avaient établi un barrage dans un quartier du sud de Sanaa. Ils ont été emmenés vers une destination inconnue.

Ben Moubarak est en outre le secrétaire général du Dialogue sur la transition politique, mis en place après le soulèvement de 2011 au Yémen, dans la tourmente des printemps arabes. Depuis, le Yémen s'enfonce dans la crise, avec d'un côté, la persistance des attaques revendiquées par Al-Qaïda dans la Péninsule arabique, et de l'autre, la progression du mouvement houthiste, qui porte les revendications identitaires et politiques de la minorité chiite du Yémen.

Ce dernier contrôle notamment la capitale depuis le mois de septembre. Le mois dernier déjà ce sont des miliciens chiites qui avaient enlevé l'un des dirigeants des services de renseignements. L'homme a été libéré deux semaines plus tard, grâce à une médiation du sultanat d'Oman.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail