Irak

Irak: le groupe EI libère des prisonniers yézidis

Des membres de la minorité religieuse kurdophone Yézidi ont été libérés par l'organisation Etat islamique, le 17 janvier 2015 en Irak.
Des membres de la minorité religieuse kurdophone Yézidi ont été libérés par l'organisation Etat islamique, le 17 janvier 2015 en Irak. REUTERS/Ako Rasheed
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Dans le nord de l'Irak, les jihadistes de l'organisation Etat islamique ont relâché plus de 200 prisonniers qu'ils détenaient depuis plusieurs mois. Les civils libérés sont des Yézidis. Cette minorité religieuse kurdophone est particulièrement persécutée par le groupe Etat islamique.

Publicité

Des responsables irakiens se sont dits « surpris » par ces libérations assurant que le gestes n'avait fait l'objet d'aucune coordination avec l'organisation Etat islamique. Selon des sources locales, les Yézidis relâchés sont nombreux à être blessés, malades ou handicapés.

Ils sont nombreux aussi à souffrir de troubles psychologiques. Tous ont été conduits vers un centre de soin, au Kurdistan irakien. Ce territoire autonome qui accueille déjà des centaines de milliers de déplacés ayant fui l'avancée des jihadistes dans le Nord de l'Irak.

Lors de sa progression dans cette région, l'année dernière, l'organisation Etat islamique a multiplié les exactions visant les Yézidis, cette minorité monothéiste considérée comme « hérétique » par les islamistes radicaux. De nombreux témoignages ont fait état de meurtres, de viols et aussi du commerce de femmes yézidies traitées comme des esclaves sexuelles. Plusieurs milliers de Yézidis seraient actuellement détenus par les jihadistes du groupe Etat islamique, en Irak ou en Syrie voisine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail