Accéder au contenu principal
Yémen

Yémen: l'ultimatum des houthistes expire sans sortie de crise

Miliciens chiites aux abords du palais présidentiel à Sanaa, le 21 janvier 2015.
Miliciens chiites aux abords du palais présidentiel à Sanaa, le 21 janvier 2015. REUTERS/Khaled Abdullah
Texte par : RFI Suivre
3 mn

La situation est toujours très instable au Yémen. L’ultimatum lancé par la puissante milice chiite touchait à sa fin ce mardi. Le parti houthiste d’Ansarullah avait exigé des différentes forces politiques du Yémen qu'elles trouvent une sortie de crise après la démission du gouvernement et du président, faute de quoi les houthistes allaient décider seuls de l’avenir du pays. Mais malgré cet avertissement, les autorités yéménites démissionnaires ne sont pas revenues sur leur décision.

Publicité

Les houthistes sont une minorité qui a pris les armes contre ses adversaires politiques, contre les institutions de l’Etat et contre le président. [...] Face à cela, le gouvernement a décidé de démissionner et nous l’avons dit et nous le répétons, nous ne reviendrons pas sur cette décision.

Rajeh Badi

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.