Irak

Irak: le groupe EI, encerclé à Tikrit, galvanise ses troupes

Des combattants chiites au sud de Tikrit, le 12 mars 2015.
Des combattants chiites au sud de Tikrit, le 12 mars 2015. REUTERS/Thaier Al-Sudani
Texte par : RFI Suivre
4 mn

L'offensive de l'armée irakienne contre le groupe Etat islamique à Tikrit en est à son douzième jour. Près de 30 000 hommes, militaires et miliciens chiites, encerclent la ville. Hier soir, dans un enregistrement audio diffusé sur internet, l'organisation jihadiste a qualifié d'« illusoire » les victoires proclamées par ses adversaires.

Publicité

L'assaut des forces gouvernementales irakiennes pour reprendre Tikrit aux jihadistes de l'organisation Etat islamique semblait à l'arrêt vendredi, deux jours après leur entrée dans la ville natale de l'ancien dictateur Saddam Hussein.

Quelques combats ont néanmoins été signalés, notamment dans le sud de Tikrit où les forces spéciales irakiennes ont attaqué sans succès à l'aube une école de médecine. Trois soldats y ont été tués et six autres dans l'ouest de la ville dans un attentat suicide à la voiture piégée. Les jihadistes contrôlent environ la moitié de Tikrit, dont le complexe présidentiel fortifié construit à l'époque de Saddam Hussein.

Leur porte-parole, Abou Mohamed al-Adnani, a affirmé dans un message audio diffusé jeudi sur internet que les combattants du groupe Etat islamique (EI) étaient « inébranlables » et qualifié de « mensonge » la progression des forces de Bagdad. Les victoires proclamées par ses adversaires y sont qualifiées d'« illusoire ».

Pour le chercheur Romain Caillet, spécialiste des questions islamistes, ce message montre cependant que le groupe Etat islamique veut préparer ses troupes et ses partisans à la perte de Tikrit.

Il y a un appel à la patience aux combattants qui est fait par Abou Mohamed al-Adnani. Et puis il y a un rappel de l'histoire, des grandes dates de l'islam, les grandes batailles victorieuses. Désormais, la propagande se fera sur le thème de la ténacité et de la résistance

Romain Caillet

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail