Irak

Irak: l’ancien bras-droit de Saddam Hussein est mort

Izzat Ibrahim al-Douri (G), ancien bras-droit de Saddam Hussein (D), qui avait permis à al-Qaïda de s'installer en Irak, en 2005, est mort abattu par des miliciens chiites. Il était recherché par les Etats-Unis.
Izzat Ibrahim al-Douri (G), ancien bras-droit de Saddam Hussein (D), qui avait permis à al-Qaïda de s'installer en Irak, en 2005, est mort abattu par des miliciens chiites. Il était recherché par les Etats-Unis. REUTERS/stringer/files

Izzat Ibrahim al-Douri, ancien proche de Saddam Hussein, est mort. Sa tête avait été mise à prix par les Etats-Unis ; elle valait, en 2003, 10 millions de dollars. Izzat Ibrahim al-Douri avait déjoué toutes les recherches. Il a trouvé la mort dans des combats non loin de Tikrit.

Publicité

Izzat Ibrahim al-Douri, « le roi de Trèfle » dans le jeu de cartes établi par les officiers américains représentant les principaux responsables du régime irakien, a nargué jusqu'à sa mort tous ceux qui voulaient toucher la récompense.

Né en 1942, roux, le visage émacié, rusé et cruel, c'est lui qui avait fait bombarder le village kurde de Halabja à l'aide d'armes chimiques. Rien qu'à la mention de son nom, des Kurdes tremblent encore aujourd'hui tant il était cruel et sans merci. Ce qui lui valait le surnom de « Diable roux », un diable roux sur lequel ni les services secrets américains ni les Irakiens n'ont pu mettre la main.

Abattu par les milices chiites

Au contraire, à la mort de Saddam Hussein, c'est lui, Izzat Ibrahim al-Douri, qui prend les rênes du parti baas et qui organise l'insurrection sunnite contre le pouvoir chiite de Bagdad. C'est lui aussi qui permet à al-Qaïda, en 2005, et probablement à l'organisation Etat islamique (EI) de s'installer et de prospérer en Irak.

Son idée : reprendre Bagdad grâce à ses alliés de circonstance. Mais finalement ce sont ces derniers qui lui survivent. Ironie de l'histoire : les milices chiites qui l'ont abattu pensaient initialement viser Abou Bakr al-Baghdadi, « émir » autoproclamé du califat créé par l'organisation EI sur les territoires sous son contrôle en Syrie et en Irak.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail