Egypte / Gaza

L'Egypte rouvre le point de passage vers Gaza à Rafah

Des Palestiniens demandent des permis pour traverser la frontière, au terminal de Rafah, le point de passage entre la bande de Gaza et l'Egypte, le 13 juin 2015.
Des Palestiniens demandent des permis pour traverser la frontière, au terminal de Rafah, le point de passage entre la bande de Gaza et l'Egypte, le 13 juin 2015. REUTERS/Mohammed Salem
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les autorités égyptiennes ont ouvert pour trois jours, samedi, le terminal frontalier de Rafah avec la bande palestinienne de Gaza. Le terminal qui est réservé au passage des voyageurs a été ouvert dans les deux sens et concerne prioritairement les cas dits « humanitaires », c'est-à-dire les malades et les étudiants.

Publicité

C'est la première fois depuis trois mois que les autorités égyptiennes ouvrent le terminal de Rafah aux voyageurs. Toutefois, les marchandises doivent toujours transiter par un terminal contrôlé par les autorités israéliennes.

Cette ouverture de la frontière intervient moins d'une semaine après une décision de justice égyptienne annulant un jugement plaçant le mouvement islamiste palestinien Hamas qui contrôle Gaza sur la liste des organisations terroristes. Une décision qui comme celle d'ouvrir le terminal a été saluée par le Hamas.

Des discussions officieuses avaient eu lieu entre les autorités égyptiennes et le Hamas au cours des derniers mois pour décrisper les relations entre les deux parties, extrêmement tendues depuis la destitution de l'ex-président Frère musulman Mohamed Morsi en juillet 2013.

L'ouverture de la frontière avec Gaza prendra fin lundi à la veille d'un procès où l'ex-président, mais aussi des membres du Hamas risquent la peine de mort.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail