Iran

Iran: en visite au Koweït, Zarif appelle à l'unité dans la région

Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, est en tournée au Koweït, au Qatar et en Irak.
Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, est en tournée au Koweït, au Qatar et en Irak. REUTERS/Brendan Smialowski

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, qui effectue une tournée au Koweït, au Qatar et en Irak, a appelé les pays arabes de la région à changer de politique pour lutter contre la menace du terrorisme et de l'extrémisme. C'est la première tournée du chef de la diplomatie iranienne dans les pays de la région après l'accord nucléaire signé avec les grandes puissances le 14 juillet dernier.

Publicité

Avec notre correspondant à TéhéranSiavosh Ghazi

Dans sa première déclaration, Mohammad Javad Zarif a demandé aux monarchies arabes du Golfe persique de coopérer avec l'Iran pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme, notamment contre les groupes jihadistes de l'organisation Etat islamique et al-Qaïda.

« L'Iran a toujours soutenu les peuples de la région pour combattre le terrorisme et l'extrémisme », a déclaré le chef de la diplomatie iranienne. « Ce dont la région a besoin, ce n'est pas d'un changement de politique de l'Iran mais un changement de politique de certains pays qui cherchent les conflits et la guerre », a ajouté le ministre iranien dans une nette référence à l'Arabie saoudite.

L'Iran soutient les gouvernements syrien et irakien contre les jihadistes mais aussi les rebelles Houthis au Yémen. Téhéran soutient aussi le mouvement de contestation de la majorité chiite à Bahreïn contre la dynastie sunnite soutenue par l'Arabie Saoudite.

Les déclarations de Mohammad Javad Zarif montrent clairement les tensions qui existent entre l'Iran et les monarchies arabes, qui s'inquiètent également de l'influence grandissante de l'Iran dans la région après l'accord sur le nucléaire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail