Israël

Un Palestinien tue deux Israéliens dans la vieille ville de Jérusalem

Les services d'urgence nettoient le sol sur le site de l'attaque. Jérusalem le 3 octobre 2015.
Les services d'urgence nettoient le sol sur le site de l'attaque. Jérusalem le 3 octobre 2015. AFP PHOTO / AHMAD GHARABLI

Deux personnes ont été tuées ce samedi à Jérusalem. Leur assaillant, un Palestinien, a été abattu par la police israélienne. Le Jihad islamique affirme qu'il était l'un de ses membres. Deux autres personnes sont blessées, dont un bébé.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

La tension est très forte ce samedi soir à Jérusalem. Cette nouvelle attaque s'est soldée par un lourd bilan : deux Israéliens tués à coups de couteau. L’auteur de l’attaque, Mohannad Halabi, est un Palestinien âgé de 19 ans, originaire de al-Bireh, au nord de Jérusalem. Il a attaqué une famille juive au couteau avant de s'emparer du pistolet de l'une de ses victimes. Il a été abattu par la police. Deux autres Israéliens, dont un bébé sont hospitalisés dans un état grave.

L’attaque s’est passée dans la vieille ville de Jérusalem, alors que les victimes se rendaient au mur des Lamentations – les juifs célèbrent en ce moment la fête des Cabanes. Des mesures de sécurité spéciales avaient été prises à la suite d’un autre attentat en Cisjordanie. Jeudi soir, un couple d’Israéliens avaient été tués en voiture en présence de quatre de leurs enfants.

A Jérusalem, la tension est montée d’un cran supplémentaire. Le maire de la ville et l’ensemble de la classe politique israélienne demandent de nouvelles mesures pour ramener le calme et pour assurer la sécurité des Israéliens. La droite parle de troisième Intifada. Le Premier ministre Benyamin Netanyahu est toujours à New York. Le cabinet de sécurité devrait se réunir dès son retour dimanche à Jérusalem.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail