Territoires palestiniens / Israël

Tous les partis palestiniens aux funérailles d'un jeune tué à Tulkarem

Les funérailles de Houzeifa Othmane Souleimane, le jeune Palestinien tué dans des heurts à Tulkarem ont eu lieu le 5 octobre 2015.
Les funérailles de Houzeifa Othmane Souleimane, le jeune Palestinien tué dans des heurts à Tulkarem ont eu lieu le 5 octobre 2015. REUTERS/Abed Omar Qusini

La vieille ville de Jérusalem était interdite lundi pour le deuxième jour consécutif aux Palestiniens non résidents après le meurtre de deux Israéliens. Dans le reste des Territoires palestiniens, les tensions sont fortes depuis jeudi soir et le meurtre de deux colons israéliens. L'armée israélienne poursuit ses opérations de recherche. Des affrontements entre jeunes Palestiniens et soldats israéliens ont fait un mort et 150 blessés en 48 heures côté palestinien.

Publicité

Avec notre correspondant à Ramallah,  Nicolas Ropert

Des affrontements entre jeunes Palestiniens et l'armée israélienne ont eu lieu ce lundi midi à Tulkarem. Après les funérailles de Houzeifa Othmane Souleimane, ce jeune Palestinien de 18 ans, tué dans la nuit de dimanche à lundi, des Palestiniens en colère ont lancé des pierres contre un point de contrôle israélien.

La cérémonie en elle-même a eu lieu en présence d'une foule importante. Les différents partis palestiniens étaient représentés. Jusqu'à maintenant les factions palestiniennes sont restées assez discrètes même si le meurtre des deux colons israéliens jeudi soir a été revendiqué par un groupe lié au Fatah de Mahmoud Abbas. Le président de l'autorité palestinienne a condamné ce lundi matin les violences israéliennes, mais pas celles commises par les Palestiniens.

Le président Abbas n'a pas essayé de calmer les tensions contrairement à ses discours habituels. Très décrié en interne comme par les Israéliens, Mahmoud Abbas semble changer de ton. Un changement qui pourrait avoir valeur de feu vert pour d'autres actions violentes palestiniennes.

Le gouvernement israélien, de son côté, a annoncé lundi soir un renforcement des mesures de sécurité après de nouveaux heurts qui ont coûté la vie à un jeune palestinien de 13 ans près de Bethléem, en Cisjordanie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail