Accéder au contenu principal
Syrie

Syrie: l'organisation jihadiste Etat islamique aux portes d'Alep

La ville d'Alep, cible de combats acharnés, est un champ de ruines (ici fin septembre 2015).
La ville d'Alep, cible de combats acharnés, est un champ de ruines (ici fin septembre 2015). REUTERS/Abdalrhman Ismail
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'aviation russe intensifie ses raids en Syrie. Soixante cibles terroristes ont été bombardées ce vendredi soir portant le nombre des frappes russes à près de 200 en un peu plus d'une semaine d'opération. Une force de frappe impressionnante qui ne semble pourtant pas pouvoir freiner l'avancée des jihadistes. Le groupe État Islamique a pris le contrôle de plusieurs villages dans le nord de la Syrie près de la ville d'Alep.

Publicité

Les villages près d’Alep sur lesquels flotte désormais la bannière noire du groupe Etat islamique étaient jusque là sous le contrôle de rebelles modérés, mais aussi de leurs alliés du front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda.

Profitant du chaos créé par les bombardements russes, les jihadistes de l’organisation Etat islamique ont saisi leur chance et lancé une vaste offensive contre les positions de leurs adversaires rebelles.

Il y a eu des pertes importantes dans les deux camps, plusieurs combattants ont été tués. Selon un témoignage rapporté par l’Organisation syrienne des droits de l’Homme (OSDH), l’aviation russe et les forces de Bachar el-Assad ne sont pas intervenues, assistant en spectateurs à cette lutte acharnée entre insurgés de différents bords.

Une lutte dont le groupe Etat islamique est sorti victorieux. Il se tient désormais aux portes d’Alep, non loin de la ligne de front avec les troupes de Bachar el-Assad. Mais selon ce même témoignage, aucune crainte pour les troupes du régime, le groupe Etat islamique est assez intelligent pour ne pas attaquer. Dans le cas contraire, l’aviation russe passera à l’action.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.