Israël / Etats-Unis

John Kerry appelle à la fin des violences au Proche-Orient

John Kerry et Benyamin Netanyahu, lors de leur entretien à Berlin, le 22 octobre 2015.
John Kerry et Benyamin Netanyahu, lors de leur entretien à Berlin, le 22 octobre 2015. REUTERS/Carlo Allegri

John Kerry et Benyamin Netanyahu ont entamé ce jeudi matin, à Berlin, une série de discussions. Ils ne s'étaient pas rencontrés depuis septembre dernier. Avant le début de la rencontre, le secrétaire d'Etat américain a demandé aux Israéliens et Palestiniens de mettre fin aux violences à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.

Publicité

Avec notre correspondante à BerlinNathalie Versieux

John Kerry a appelé à l’arrêt des violences. « Il est absolument crucial de mettre un terme à toutes les incitations, à toutes les violences et de trouver une voie ouvrant la possibilité de construire un processus plus large qui n’existe pas aujourd’hui », a déclaré le chef de la diplomatie américaine, ce jeudi matin, avant le début des discussions. Benjamin Netanyahu dénonce pour sa part la responsabilité des autorités palestiniennes dans les dernières attaques qui ont visé les Israéliens. 

La rencontre Kerry-Netanyahu est prévue pour durer plusieurs heures. Elle sera suivie d’entrevues bilatérales sur le conflit israélo-palestinien toute la journée à Berlin pour tenter de mettre fin à trois semaines de violences.

Ainsi le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, doit rencontrer séparément Benjamin Netanyahu et John Kerry. Federica Mogherini, la représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et à ce titre principale pourvoyeuse de fonds aux Palestiniens, aura un agenda similaire. Un ballet diplomatique bien rythmé mais sans les autorités palestiniennes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail