Accéder au contenu principal
Syrie / EI

Syrie: le groupe EI chassé d’un barrage stratégique proche de Raqqa

Un homme au milieu de ruines dans la ville de Raqqa, le 27 novembre 2014.
Un homme au milieu de ruines dans la ville de Raqqa, le 27 novembre 2014. REUTERS/Nour Fourat
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Syrie, l'alliance de combattants kurdes et arabes soutenue par la coalition aérienne américaine a pris aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI) un barrage stratégique sur le fleuve Euphrate, a annoncé le porte-parole de l'alliance arabo-kurde ce samedi 26 décembre. Le barrage de Tichrine est situé à une vingtaine de kilomètres de Raqqa, le fief de Daech en Syrie.

Publicité

Avec AFP et notre correspondant,  Paul Khalife

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) « ont libéré le barrage de Tichrine », a indiqué leur porte-parole, le colonel Talal Sello.

La prise du barrage situé à une vingtaine de kilomètres de Raqqa, le bastion du groupe EI en Syrie, a également été confirmée par le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l’homme, (OSDHRami Abdel Rahmane, précisant que les affrontements se poursuivaient sur la rive ouest du fleuve. 

Le site a été pris aux jihadistes au quatrième jour d'une offensive lancée par les Forces démocratiques syriennes en 2014, rapporte notre correspondant Paul Khalife. Cette coalition est formée d'unités tribales arabes, de miliciens chrétiens syriaques, de combattants kurdes et de militantes du Conseil de protection de la femme.

En 2014, le groupe EI avait pris le contrôle du barrage de Tichrine après en avoir chassé plusieurs groupes rebelles, dont Ahrar al-Cham, selon l’OSDH.

Coalition antiterroriste

Le barrage de Techrine comprend six unités de production d'électricité, alimentant l'est de la province d'Alep et d'autres régions du Nord.

Les Forces démocratiques syriennes coordonnent leurs opérations militaires avec la coalition antiterroriste, dirigée par les Etats-Unis. Leur offensive contre le barrage a d'ailleurs été précédée d'une couverture aérienne assurée par les avions de la coalition internationale, qui ont mené des dizaines de raids contre les positions jihadistes, ajoute notre correspondant.

Sur la rive ouest de l'Euphrate, le groupe EI contrôle toujours de vastes territoires allant de Raqqa à Jarablus, à la frontière turque.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.