Accéder au contenu principal
Terrorisme

Le chef du groupe EI s'en prend à l'Arabie saoudite et à Israël

Un membre de l'Etat islamique brandit un drapeau du groupe jihadiste en Syrie, le 29 juin 2014.
Un membre de l'Etat islamique brandit un drapeau du groupe jihadiste en Syrie, le 29 juin 2014. REUTERS/Stringer
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le chef du groupe Etat islamique a publié hier, samedi 26 décembre, un message audio sur internet. Abou Bakr al-Baghdadi s'en prend de manière virulente à l'Arabie saoudite et à Israël. Son dernier message avait été diffusé il y a sept mois.

Publicité

Le message du chef Abou Bakr al-Baghdadi intervient alors que le groupe Etat islamique a perdu de vastes territoires en Irak et en Syrie et subit une importante pression militaire. Une alliance de combattants kurdes et arabes a annoncé s'être emparé samedi d'un barrage sur l'Euphrate, à seulement 22 km de Raqqa, bastion de l'EI en Syrie.

En Irak, le gouvernement affirme que ses troupes se préparent à lancer d'ici 24 h l'assaut final pour récupérer Ramadi. Si l'offensive de l'armée réussit, il s'agira de la deuxième grande ville regagnée par l'armée régulière après Tikrit. La prochaine étape est Mossoul.

Le groupe EI se dit pas affaibli

Mais le groupe Etat islamique assure que les raids aériens menés par la Russie et la coalition conduite par les Etats-Unis ne l'ont pas affaibli. Dans l'enregistrement audio de vingt-quatre minutes, Abou Bakr al-Baghdadi réagit également à l'annonce de la création par l'Arabie saoudite d'une coalition islamique de 34 pays pour combattre le terrorisme.

C'est une « coalition faussement appelée islamique », dit-il. Le responsable appelle la population à « se soulever » contre Riyad. Le chef de l'EI menace aussi d'attaquer Israël, affirmant que l'organisation « n'a pas oublié la Palestine ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.