Accéder au contenu principal
Egypte

Egypte: multiplication des attentats visant les lieux touristiques

Le ministre du Tourisme Hicham Zaazou lors d'un point presse à Hourghada, sur la mer Rouge, le 9 janvier 2016. Le ministre a rendu visite aux touristes européens blessés lors d'une attaque perpétrée dans leur hôtel.
Le ministre du Tourisme Hicham Zaazou lors d'un point presse à Hourghada, sur la mer Rouge, le 9 janvier 2016. Le ministre a rendu visite aux touristes européens blessés lors d'une attaque perpétrée dans leur hôtel. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Egypte, deux policiers ont été tués samedi dans un attentat à l’arme automatique à l’ouest du Caire. L’attentat a été revendiqué par le groupe Etat Islamique. Vendredi, un hôtel de la mer Rouge avait été attaqué par deux jihadistes qui avaient blessé trois touristes, et la veille un car de touristes avait essuyé des tirs près des Pyramides au Caire.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Trois attentats en trois jours marquent la fin de l’accalmie relative qu’avait connue l’Egypte depuis deux mois. Une violence qui semble viser une nouvelle cible : le tourisme.

Jeudi, un car de touristes arabes israéliens avait subi un tir de chevrotines près des Pyramides sans faire de victimes. Vendredi, deux jeunes qui portaient des drapeaux noirs de l’Etat islamique ont attaqué un hôtel de la mer Rouge à l’arme blanche et au pistolet d’alarme. Ils ont blessé trois touristes avant d’être abattus par la police.

Des attaques qui sont le fait d’amateurs qui semblent avoir répondu à une directive de Wilayat Sina, la branche égyptienne du groupe Etat Islamique.

Une tentative, sans doute pour desserrer l'étau de l’armée dans le Nord-Sinaï. Une région qui est leur fief et où sévit une guérilla depuis plus de deux ans. L’armée y a lancé, depuis une semaine, une vaste opération de ratissage sous le couvert des hélicoptères d’attaque Apache. Elle a annoncé avoir tué vingt terroristes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.