Russie/Syrie

Syrie: la Russie annonce la réduction de son dispositif militaire

Le président russe Vladimir Poutine, le ministre des Affaires étrangères Serguei Lavrov et le ministre de la Défense Sergei Choïgou au Kremlin à Moscou, en Russie, le 29 décembre 2016.
Le président russe Vladimir Poutine, le ministre des Affaires étrangères Serguei Lavrov et le ministre de la Défense Sergei Choïgou au Kremlin à Moscou, en Russie, le 29 décembre 2016. Sputnik/Mikhail Klimentyev/Kremlin/via

La Russie affirme qu'elle a commencé à réduire sa présence militaire en Syrie. Moscou soutient le régime de Bachar el-Assad et a annoncé une trêve la semaine dernière, même si depuis, les combats se poursuivent.

Publicité

L'offensive du régime et de ses alliés se poursuit contre un secteur rebelle proche de Damas. Des combats qui ébranlent la trêve annoncée la semaine dernière par Moscou et qui mettent en péril les négociations de paix voulues par la Russie.

Cela n'empêche pas l'état-major russe d'annoncer que l'allègement de son dispositif militaire en Syrie a commencé. Un retrait partiel promis par le président russe Vladimir Poutine lui-même.

Le groupe aéronaval autour du porte-avions Amiral Kouznetsov doit ainsi quitter la région après avoir « atteint ses objectifs » selon le commandant des forces russes en Syrie. Ce groupe aéronaval était déployé en Méditerranée orientale depuis novembre et participait aux opérations aériennes russes en territoire syrien.

Au-delà de ces ajustements de troupes et de matériel, l'implication militaire russe en Syrie reste massive. Le lancement de l'opération en septembre 2015 a modifié le rapport de force, conduisant entre autres à la récente reconquête d'Alep par le régime.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail