Israël / Etats-Unis

Israël: Trump juge que l'expansion des colonies n'est pas «bonne pour la paix»

Paradoxalement, les propos de Donald Trump devraient aider Benyamin Netanyahu à résister à la frange la plus dure de sa majorité.
Paradoxalement, les propos de Donald Trump devraient aider Benyamin Netanyahu à résister à la frange la plus dure de sa majorité. REUTERS/Joshua Roberts/File Photo

Cinq jours avant de le rencontrer à la Maison Blanche, Donald Trump a lancé un avertissement sans frais à Benyamin Netanyahu en déclarant que les colonies israéliennes en Cisjordanie n'étaient pas « bonnes pour la paix ».

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Christian Brunel

Israël doit se montrer « raisonnable » en ce qui concerne la paix. Tel est le message que Donald Trump a adressé au Premier ministre israélien.

Détail important, le président américain a adressé ce conseil dans une interview à Israel Hayom, un quotidien gratuit qui soutient Benyamin Netanyahu et propriéte de Sheldon Adelson, un milliardaire américain qui a contribué à hauteur de 20 millions de dollars au financement de sa campagne électorale.

Donald Trump a ainsi pour la première fois fait une déclaration explicite sur la politique de colonisation menée par Israël que son prédécesseur Barack Obama n'avait cessé de critiquer. Donald Trump est lui beaucoup plus prudent : « Je ne suis pas quelqu'un qui pense que le développement des colonies soit bon pour la paix », explique-t-il.

Paradoxalement, ces propos devraient aider Benyamin Netanyahu à résister au lobby des colons et de la frange la plus dure de sa majorité qui font pression sur lui pour qu'il abandonne l'idée même de la création d'un Etat palestinien et s'engage à fond dans l'annexion d'une grande partie de la Cisjordanie.

A (RE)ECOUTER → Israël légalise les colonies sauvages en Cisjordanie

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI