Accéder au contenu principal
Israël

Israël: une réforme de l'audiovisuel prend des airs de crise gouvernementale

Le Premier ministre Benyamin Netanyahu (D) et le ministre des Finances Moshe Kahlon (G), le 31 janvier 2016.
Le Premier ministre Benyamin Netanyahu (D) et le ministre des Finances Moshe Kahlon (G), le 31 janvier 2016. AMIR COHEN / POOL / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a évoqué dimanche 19 mars de possibles élections anticipées. A l'origine de cette crise, le vif désaccord qui l'oppose à son ministre des Finances, Moshe Kahlon, chef du parti Koulanou, concernant une réforme de la radio-télévision publique.

Publicité

Avec notre correspondant à JérusalemMichel Paul

La réforme de l’audiovisuelle en Israël se transforme en crise gouvernementale. Le Premier ministre israélien évoque de possibles élections anticipées. C’est le résultat de frictions entre Benyamin Netanyahu et son ministre des Finances Moshe Kahlon.

Une polémique qui dure depuis trois ans mais avec des rebondissements multiples surtout ces trois derniers mois. Elle porte sur la fermeture à la fin du mois prochain de l’office de radiodiffusion et de télévision public, le licenciement de tous ses employés pour ouvrir un nouvel organisme, plus moderne et plus dynamique.

Droit de veto

Une décision adoptée par le précédent gouvernement de M. Netanyahu qui, après avoir prôné la création de la nouvelle structure, s’y oppose désormais farouchement. Les accords qui gèrent la coalition gouvernementale donnent à Netanyahu le droit de veto sur tout ce qui touche aux médias. Mais le ministre des Finances passe outre.

Le Premier ministre israélien envisage également une nouvelle loi pour contrôler la presse électronique et la mise en place d’un conseil supérieur de l’audiovisuel. Alors compromis ou élections anticipées. Plusieurs ministres du parti du chef du gouvernement affirment s’opposer à cette dernière option. Pour sa part, Benyamin Netanyahu a pris l’avion ce matin pour la Chine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.