Accéder au contenu principal
Syrie

Syrie: fin des évacuations des quartiers d'al-Waer à Homs et de Barzé à Damas

Des combattants rebelles syriens quittent le quartier d'al-Waer à Homs avec leur famille, le 27 mars 2017.
Des combattants rebelles syriens quittent le quartier d'al-Waer à Homs avec leur famille, le 27 mars 2017. SANA/Handout via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La dernière phase de l’évacuation par les rebelles syriens du quartier d’al-Waer, à Homs, a eu lieu samedi 20 mai 2017. Quelque 2 500 personnes sont montées à bord de dizaines de bus pour prendre la direction de la province d’Idleb, au Nord-Ouest, ou de la localité de Jarablus à la frontière syro-turque. Les rebelles ont aussi évacué le quartier de Barzé, à Damas.

Publicité

Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

Etalée sur deux mois, l’évacuation d’al-Waer s’est achevée samedi 20 mai avec le départ de près de 600 combattants et de 1 400 membres de leurs familles.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, ce sont en tout 20 000 combattants et civils qui ont quitté ce quartier, situé à l’ouest de la ville de Homs, au lieu des 12 000 prévus initialement. Près de 30 000 personnes ont tout de même choisi de rester.

Après cette évacuation, les rebelles n’ont plus aucune présence à Homs, la troisième ville de Syrie, appelée au début de la crise « la capitale de la révolution ». Selon les termes de l’accord conclu avec les rebelles sous l’égide de la Russie, l’armée syrienne n’entrera pas à al-Waer.

Mais la police et les administrations de l’Etat vont revenir pour gérer la vie quotidienne des habitants. Et les rebelles ont également achevé, ce samedi, l’évacuation de Barzé, à Damas. Quelque 2 700 personnes, dont 1 100 combattants, ont quitté ce quartier, situé à l’est de la capitale syrienne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.