Jérusalem

Esplanade des Mosquées: la mobilisation s'intensifie

La police israélienne aux aguets alors que des musulmans prient dans la Vieille ville de Jérusalem, le 18 juillet 2017.
La police israélienne aux aguets alors que des musulmans prient dans la Vieille ville de Jérusalem, le 18 juillet 2017. REUTERS/Ammar Awad
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les contacts diplomatiques se multiplient afin d'éviter un embrasement à Jérusalem. Le Premier ministre israélien demande aux dirigeants arabes de l'aider à œuvrer pour restaurer le calme. Sa décision d'installer des détecteurs de métaux à l'entrée de l'esplanade des Mosquées, après une attaque qui a coûté la vie à deux policiers, a entraîné une vague de protestations de la part des musulmans. Le président de l'Autorité palestinienne, lui, a écourté un séjour en Chine. Les deux dirigeants redoutent particulièrement que la prière de vendredi donne lieu à de violents affrontements. D'autant que la mobilisation des protestataires est, elle, de plus en plus importante.

Publicité

Ils séparent les gens. Vous ne pouvez pas voir toute la foule d'un coup parce qu'ils essayent de nous diviser. Mais s'ils laissaient les gens entrer, vous les verriez partout. Et à chaque porte de la Vieille ville, il y a des gens

Ecoutez le reportage de notre envoyé spécial à Jérusalem, Guilhem Delteil

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail