Iran/Etats-Unis

La tension monte encore d’un cran entre l’Iran et les Etats-Unis

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif (photo d'archives).
Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif (photo d'archives). Reuters

Alors que les Iraniens fêtent le Nouvel An Norouz, qui marque l’arrivée du printemps, la tension est encore montée d’un cran entre l’Iran et les Etats-Unis avec des échanges très durs entre le président Trump et le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Dans un tweet acerbe, Mohammad Javad Zarif a dénoncé les insultes absurdes du président américain Donald Trump. « Avec une civilisation millénaire, les Iraniens ont une profondeur historique pour ignorer les insultes absurdes d'un leader arriviste, dont l'entière compréhension de l'histoire, de la politique et de la diplomatie peut se condenser en 280 caractères », a écrit le chef de la diplomatie iranienne.

Il répondait à Donald Trump qui avait écrit dans son message à l'occasion de Norouz que les dirigeants iraniens servaient leurs intérêts au lieu de servir le peuple. Surtout, il a dénoncé les Gardiens de la révolution, l'armée d'élite iranienne, qu’il a accusés d’être responsables de tous les maux de l’Iran

Depuis son arrivée au pouvoir en janvier 2017, le président américain ne cesse de durcir le ton à l'égard de Téhéran, en dénonçant l'accord nucléaire avec les grandes puissances, le programme balistique et la politique régionale de l'Iran.

La nouvelle année iranienne risque de voir des tensions encore plus grandes avec les Etats-Unis avec la menace du président Trump de sortir de l’accord nucléaire et de réimposer des sanctions contre l’Iran.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail