Accéder au contenu principal
Jordanie

Jordanie: qui est le nouveau Premier ministre Omar al-Razzaz?

Omar al-Razzaz, le 10 avril 2018 à Amman.
Omar al-Razzaz, le 10 avril 2018 à Amman. REUTERS/Muhammad Hamed
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La Jordanie a un nouveau Premier ministre. Lundi, le sortant Hani Mulki a démissionné, emporté par un vaste mouvement de contestation populaire. Les manifestants lui reprochaient d'augmenter les taxes de manière démesurée. Désormais, Omar al-Razzaz va devoir former une nouvelle équipe, il a été choisi par le roi Abdallah pour diriger le gouvernement et résoudre la crise sociale et économique que connaît en ce moment la Jordanie.

Publicité

Avec notre correspondant à Amman,  Jérôme Boruszewski

C'est un économiste formé à Harvard, il a travaillé à la Banque mondiale aux Etats-Unis ainsi qu'au Liban en tant que représentant de l'institution. Le roi Abdallah a choisi ce spécialiste des questions économiques pour succéder à Hani Mulki qui, justement, a dû démissionner après avoir tenté de faire passer une réforme fiscale très controversée.

Omar al-Razzaz, 58 ans, va devoir résoudre une équation bien complexe en tant que nouveau chef du gouvernement : il devra résorber la dette qui s'élève à 95% du PIB, combattre le chômage qui touche près de 20% des Jordaniens, gérer un mouvement social puissant sans pour autant dicter à la population des mesures d'économie drastiques comme l'avait fait son prédécesseur. Sa marge de manœuvre s'annonce étroite.

Le nouveau Premier ministre était membre du précédent gouvernement, il était ministre de l'Education. Or, les manifestants veulent voir de nouveaux visages sur la scène politique, du fait de sa précédente expérience gouvernementale, Omar al-Razzaz n'incarne pas cette exigence de renouveau de la classe politique en Jordanie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.