Gaza / Israël

A Gaza, les Palestiniens redoutent une nouvelle confrontation avec Israël

Un char de combat israélien près de la frontière avec la bande de Gaza, le 20 juillet 2018.
Un char de combat israélien près de la frontière avec la bande de Gaza, le 20 juillet 2018. JACK GUEZ / AFP

Après deux escalades militaires ces dernières semaines avec l'Etat hébreu, la trêve conclue ce week-end in extremis entre les deux parties est respectée, mais c'est un accord de cessez-le-feu fragile. Israël, qui a durci le blocus de la bande de Gaza, a décidé ce mardi soir de ne pas rouvrir pour l'instant le point de passage de Kerem Shalom, selon les informations de notre correspondante à Ramallah. Les livraisons notamment de fioul et de gaz pourront reprendre à condition qu'un calme total règne d'ici là. Les Gazaouis, qui ont connu trois guerres dévastatrices en moins de dix ans, s'inquiètent d'un nouveau conflit entre le Hamas et Israël.

Publicité

L'état d'esprit des Gazaouis

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail