Israël

A Tel-Aviv, des milliers de manifestants réclament la GPA pour tous

Des milliers de manifestants protestent contre la réforme de la GPA, le 22 juillet 2018, à Tel-Aviv
Des milliers de manifestants protestent contre la réforme de la GPA, le 22 juillet 2018, à Tel-Aviv REUTERS/Corinna Kern

Un grand rassemblement était organisé ce dimanche soir sur la place Yitzhak Rabin de Tel-Aviv pour défendre les droits des personnes LGBT. Les manifestants protestaient contre un texte récemment adopté par le Parlement israélien excluant les pères homosexuels, en couple ou célibataires, de la gestation pour autrui (GPA).

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Tel Aviv, Marine Vlahovic

Des drapeaux arc en ciel flottent dans le centre de Tel-Aviv où des milliers de personnes sont rassemblées pour dénoncer la réforme de la gestation pour autrui. Contrairement aux promesses initiales du Premier ministre Benyamin Netanyahu et sous pression des partis ultra-orthodoxes, ce nouveau texte exclut les pères homosexuels.

Ray Nom, l'un des organisateurs de cette manifestation, dénonce un texte discriminatoire. « Ces dernieres années, Israël n'a rien fait pour nous, mais là il s'agit d'un pas en arrière ! », estime-t-il.

Dans la foule, beaucoup de familles avec enfants. Nir Sonenberg est venu avec sa petite fille de quatre ans. Son compagnon et lui ont fait appel à une mère porteuse aux Etats-Unis pour un coût de 120 000 dollars. Et sans avoir accès à la gestation pour autrui en Israël, impossible pour ce couple homosexuel de penser à avoir un deuxième enfant. « C'est beaucoup trop cher, c'est pour ça que nous n'aurons pas d'autres enfants. Et c'est aussi la raison pour laquelle certains de mes amis ne peuvent pas avoir leur premier enfant », regrette-t-il.

Ce mouvement de protestation a créé un élan de solidarité sans précédent en Israël avec un seul mot : égalité. « Je pense que tout le monde doit avoir le droit d'avoir des enfants », martèle ainsi Pini Nosbon, un étudiant venu apporter son soutien.

La communauté LGBT est bien décidée à faire pression sur le gouvernement pour qu'une loi permettant aux pères homosexuels de bénéficier de la gestation pour autrui soit examinée au plus vite.

Manifestation contre la réforme de la GPA : écoutez le reportage

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail